Quel est le rôle de l’abeille dans l’écosystème ?

Quel est le rôle de l’abeille dans l’écosystème ? 2560 1005 Digital Evolution
On entend dire assez souvent que dans un monde où l’abeille n’existerait plus, l’humanité ne pourrait survivre qu’à peine 4 ans.

Est-ce-que cela est réel ? Comment cela se fait-il ? Quel est le rôle que joue ce petit animal dans le fonctionnement de notre planète et quelle est son importance au sein de l’écosystème ?

Retrouvez-ici le fonctionnement de l’abeille, la fonction qu’elle occupe dans notre monde et son importance dans la survie des autres espèces, y compris la nôtre !

1. L’importance de l’abeille dans notre écosystème

Le verdissement de la planète est nécessaire à la survie de toute espèce vivant sur la terre. Près de 30% des cultures terrestres et près de 90% des plantes sauvages à fleurs ont besoin d’une pollinisation pour leur développement et propagation. Les abeilles sont les pollinisateurs les plus importants et les plus répandus sur terre, bien loin devant les papillons et autres guêpes.

Malheureusement, les abeilles font face depuis de nombreuses années à un important déclin de leur population.

En cause, le réchauffement climatique modifie la floraison de certaines plantes, que ce soit plus tôt ou tard qu’à l’habitude, ce qui crée des creux dans les réserves de nourriture pour les abeilles en début de saison. La dégradation progressive voire la perte de leur habitat en raison de l’urbanisation grandissante, la fermeture de certaines zones apicoles, ou la disparition d’espèces de fleurs à butiner sont également responsables de la baisse de population des abeilles. Enfin, ce sont les pesticides utilisés pour le traitement des semences et plantes, mais aussi certains nuisibles comme  le varroa qui déciment certaines colonies d’abeilles près de chez nous. En résumé, l’Homme reste le principal responsable de ce déclin de population chez les abeilles.

Bien évidemment, il existe toujours des bonnes pratiques pour aider les abeilles à accroître leur population et à continuer à polliniser le monde. La simple création d’un espace pour abeilles dans un jardin sera d’une grande aide pour la culture des plantes, permettant aux abeilles de revêtir leur rôle primordial dans le maintien de notre écosystème.

2. Les rôles des abeilles

Les abeilles ont bel et bien un rôle à jouer dans le fonctionnement de notre écosystème ! Il est primordial pour la survie de tous. Retrouvez ci- dessous les différents rôles que revêt l’abeille sur notre planète.

Le plus important des pollinisateurs

Vous avez un peu la main verte ? Que vous aimiez cultiver des fraises, des melons, des pommes ou des haricots, remerciez grandement les abeilles !

Afin de germer, chacune de ces plantes nécessite un transfert de son pollen, de la partie mâle (étamine) à la partie femelle de la plante (du pistil). Dès que les abeilles butinent de fleur en fleur pour chercher du nectar, elles font tomber des petits grains de pollen sur la surface de la fleur, ce qui leur permet de se développer et de produire leurs fruits.

Les abeilles ne comptent pas leurs heures de travail ! On estime qu’elles peuvent butiner plus de 700 fleurs et parcourir jusqu’à 100km par jour. Elles sont indispensables dans la production d’un tiers de la nourriture essentielle à l’être humain. Sans elles, dès demain, plusieurs espèces de plantes dont leurs fruits sont comestibles disparaîtraient…

Elles aident à la croissance des plantes

Les fruits et légumes ne sont pas les seuls à nécessiter des pollinisateurs pour leur développement. Plusieurs espèces végétales sauvages en dépendent également. Les abeilles sont aussi à l’origine de la production de quelques semences, fruits à coque, et fruits sauvages constituant l’alimentation principale pour de nombreux animaux sauvages.

Une intéressante source de nourriture

Les abeilles sont également connues en tant que productrices de miel, afin de nourrir leurs colonies en hiver. Cela fait plusieurs millénaires que l’Homme récolte le miel pour des qualités gustatives et thérapeutiques que l’on connaît. Mais il n’est pas le seul être vivant à en profiter sur la zone terrestre : certains oiseaux, insectes, ratons ou ours n’hésitent pas à pénétrer les ruches pour  subtiliser du miel et dénicher des larves.

Les abeilles sont également présentes au sein de la chaîne alimentaire. Ce n’est pas moins d’une vingtaine d’espèces d’oiseaux (colibris, merles, étourneaux, etc…) qui se nourrissent d’abeilles. Plusieurs araignées ou insectes tels que les mantes religieuses et frelons sont également friands d’abeilles.

Incontournable pour le maintien de la biodiversité

Elles ont un rôle à jouer dans notre écosystème, à travers la croissance des arbres, espèces végétales en tout genre, servant de nourriture pour certaines et d’abri pour d’autres. Les abeilles sont directement impliquées dans les écosystèmes complexes liés entre eux, permettant à une incroyable variété d’espèces végétales différentes de coexister.

3. Les conséquences de l’extinction des abeilles

1. Un véritable choc pour la biodiversité

Les tâches des abeilles ne se cantonnent pas à la production du miel, aux vertus tant thérapeutiques que gustatives. Effectivement, elles sont nécessaires à la survie de notre écosystème. En qualité d’insectes pollinisateurs les plus importants sur notre planète. Ce sont près de 80% des espèces végétales de notre monde entier d’après l’INRA qui seraient uniquement dépendantes de la pollinisation. La reproduction des cultures revient en grande partie au travail réalisé par les abeilles.

D’ailleurs, de nombreuses plantes végétales sauvages pollinisées par les abeilles produisent différents fruits à coques ou fruits sauvages constituant l’alimentation principale d’insectes, d’oiseaux voire de petits mammifères. Par une extinction des abeilles et l’absence de pollinisation de ces plantes, ce serait certains animaux qui viendraient à leur tour à disparaître ainsi que leurs prédateurs, ce qui pourrait avoir une conséquence directe sur la chaîne alimentaire. C’est toute la biosphère qui serait touchée : la disparition des abeilles représenterait alors un véritable désastre pour la faune, la flore et toute l’humanité.

2. Un considérable impact économique

La catastrophe écologique serait doublée par d’immenses pertes économiques pour l’Homme !

Le FMI a estimé la valeur monétaire du travail des abeilles à 500 milliards d’euros, équivalent au PIB polonais en 2018 ! Les abeilles assurent la bonne production de près de 8% des productions agricoles de la planète.

En d’autres termes, le rapide déclin des populations d’abeilles provoquerait d’immenses pertes dans le secteur agricole, essentiel à la consommation humaine. Nos rayons fruits et légumes seraient bien vides, et nous devrions nous contenter d’une alimentation à base de féculents, avec de nombreuses carences à la clé, pouvant provoquer d’importantes maladies chez l’être humain ! Alors pourquoi ne pas profiter de ce service gratuit en aidant les abeilles à survivre aujourd’hui ? Une société américaine a mis au point des « abeilles » robotisées sous forme de drone, capables de polliniser et fertiliser les plantes, mais est-ce que cela pourrait à terme remplacer les abeilles ?

Etes-vous intéressé par les abeilles ?

Amoureux de la nature ou simple curieux, n’hésitez pas à vous rapprocher de notre équipe de passionnés Digizz pour vous initier à l’apiculture et vous former aux bonnes pratiques pour le perfectionnement des apiculteurs débutants.

Suivez une animation spécialement destinée aux entreprises et collectivités souhaitant communiquer sur l’univers de l’abeille et le travail de l’apiculteur.

    Veuillez prouver que vous êtes humain en sélectionnant Arbre.